2022 : Un whisky à Edimbourg !

(6 Votes)

Juillet 2022 ≃ 1000 km

chardon

On se prépare pour une randonnée en Ecosse, en ayant la possibilité d'être hébergé au départ chez Michel, une connaissance. Voici le tour prévisionnel (download GPX) :

C'est entre autres l'occasion de renouveler un peu notre garde-robe : nos vêtements de pluie, en particulier, sont déjà assez agés et abimés. Ce sera l'occasion d'un premier moment de rire, en découvrant le slogan de la marque choisie : "I hope it's going to rain today!"...

basil1

Nous verrons si nous sommes toujours aussi souriants après 3 semaines de vélo sous la pluie. No comment.

Avant de pédaler, nous passons deux jours chez Michel et nous commençons à visiter la région. On commence par Cove Harbour :

E0101

La météo est propice aux promenades le long des falaises.

E0101

On quadrille les alentours, en particulier pour voir quelques églises (ici, il y a des chevreuils juste derrière Oldhamstocks Parish Church)

E0101

Une autre église (Cranshaws Parish Church) :

E0101

Laurent avec Michel :

E0101

Il y a une église abandonnée à côté de Cockburnspath : Dunglass Collegiate Church. On peut s'y promener et voir la mer à travers les fenêtres. Elle sert pour des réceptions.

E0101

E0101

Puis visite du musée de l'aéronautique (National Museum Of Flight à North Berwick) où se trouve un Concorde !

E0101

Visite aussi de la distillerie Glenkinchie.

E0101

On pose tous les trois avant la dégustation !

E0101

 Voilà ! Après ces deux jours, nous sommes parés pour le départ !

Jeudi 07/07 : Cockburnspath - Edimbourg (66 km, 330 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Départ sous un ciel bleu... Nous reconnaissons les premiers kilomètres, les ayant parcourus en voiture les jours précédents lors de visites. Premiers kilomètres faciles, l'étape étant assez plate. Cela permet de se mettre en jambe pour affronter les difficultés à venir. Dès le premier kilomètre, on trouve un mur en pierre. Ils ne vont pas nous quitter !

E0101

E0104

Pause à Dunbar, ou plutôt à la pharmacie de Dunbar : Laurent a une rage de dent due à une infection pas encore guérie, et il s'inquiète de l'efficacité du traitement apporté de France. Le pharmacien est rassurant, mais on décide de voir un dentiste le lendemain à Edimbourg.

E0102

Après Dunbar, petites routes, puis pause au château (en ruines) Hailes Castle, où Mary d'Ecosse a fait un séjour.

E0105

Repas à Haddington sur la Water Walk au pied de l'église et de son cimetière (beaucoup de promeneurs, temps radieux) et café dans le centre ville.

E0106

En quittant Haddington, c'est une longue piste cyclable ombragée qui débouche sur Gosford Bay, avec vue sur Edimbourg et les ponts qui traversent le Forth.

E0106

E0106

En longeant la côte, l'itinéraire traverse plusieurs petites villes et petits ports (Cokenzie, Port Setton...)

E0106

E0106

Laurent s'arrête pour discuter avec des joueurs de bowling.

E0106

Arrivée à Edimbourg par la promenade de Portobello puis par une coulée verte. Il y a beaucoup d'animation et de monde sur la plage ainsi que chez les marchands de glaces.

E0106

Enfin arrivée à notre auberge de jeunesse, très bien située et très confortable.

E0106

Le soir, promenade dans Edimbourg et restaurant avec ... haggis ! Par contre, pas de whisky pour le moment pour cause d'antibiotiques pour les dents...

E0106

La ville est très animée, évidemment.

E0106

En particulier le Royal Mile.

E0106

On observe un moment un goéland nous montrer ce qu'il pense du capitalisme !

E0106

Il y a aussi des bâtiments modernes dans le centre-ville.

E0106

Vendredi 08/07 : on profite de la journée à Edimbourg pour faire un programme séparé :-( En effet, mes dents ne me laissant aucun répit, je passe la matinée à me faire soigner (merci le NHS24) pendant qu'Anne visite le jardin botanique. Cette matinée n'a pas été perdue pour moi, puisque je repars avec un complément d'antibiotiques qui me permettra de pédaler tranquillement pendant tout le séjour !

E0106

On se retrouve l'après-midi pour une visite du très beau Royal Museum of Scotland. Il y en a pour tous les goûts, depuis la décoration intérieure jusqu'aux sciences en passant par la technologie.

E0106

Depuis sa terrasse, belle vue sur le château d'Edimbourg...

E0106

... et plus généralement on a un aperçu à 360° de la ville.

E0106

Un guide très enthousiaste nous parle longuement des extraordinaires figurines de Lewis.

E0106

On passera la journée à déambuler dans cette ville qu'on aime beaucoup. Le soir, coucher de bonne heure quand même pour être d'attaque le lendemain : l'étape prévue est sportive :-)

Samedi 09/07 : Edimbourg - Perth (78 km, 840 m dénivelé positif)

(download GPX) :

On quitte Edimbourg tôt sans encombre. On passe dans une zone où il y a aussi des traces du passé industriel de la ville, puis assez rapidement on a une belle vue sur le pont sur le Firth of Forth. Bien que les pistes soient très bien fléchées, nous prenons le mauvais embranchement et perdons beaucoup de temps (et surtout de dénivelé !). Heureusement, cela n'arrivera plus par la suite...

Que la Forth soit avec nous !

E0106

Ceux qui connaissent mon autre hobby doivent aussi remarquer que ce pont est une des icônes de Meccano :E0106Nous reverrons dans cette randonnée d'autres icônes Meccano :-)

Traversée sans personne sur le pont (réservé à la circulation douce et aux bus/taxis), puis pause café à Dumfermline dans un pub sans touristes.

E0106

Ensuite, paysage de collines à Perth de vue jusqu'à la fin. C'est très beau !

E0106

Nous croisons des vaches que nous ne connaissions pas : la Galloway ceinturée. Magnifiques !

E0106

On ne le voit pas, mais les bas-côtés regorgent de myrtilles ;-)

E0106

Pique-nique à Kinross, puis encore de très belles collines.

E0107

E0108

E0109

Quelques (très) belles descentes sont la récompense des (très) dures montées !

E0109

Arrivée à Perth avec deux petits messages encourageants :

E0109

E0109

L'auberge de jeunesse est très accueillante et une fois installés, nous nous rendons à pied dans le centre-ville.

E0109

Comme nous le verrons souvent, si les supermarchés britanniques ont une amplitude horaire énorme, souvent jusqu'à 22 h voire minuit, en revanche les magasins de centre-ville ferment plutôt vers 16h30, 17h00 : il n'y a plus personne dans les rues !

E0109

Dimanche 10/07 : Perth - Pitlochry (56 km, 530 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Pendant le petit-déjeuner, un écureuil vient me saluer !

E0109

Départ encore sous le soleil. Nous quittons la résidence universitaire qui sert d'auberge de jeunesse pendant les vacances par 11 kilomètres de pistes cyclables le long d'un parc puis d'un golf qui longe la rivière Tay.

E0109

Anne en profite pour une salutation au soleil : elle ne pensait pas partir en tenue si courte dès le matin en Ecosse !

E0109

E0109

La piste est très bien revêtue, idéale pour l'échauffement du matin.

E0109

Ensuite, le relief augmente et nous grimpons jusqu'en haut des collines parsemées de forêts majestueuses.

E0109

Première pause pour observer un chevreuil qui court à côté de nous, puis deuxième pause à Bankfoot, cette fois pour le café.

E0109

On prend notre repas à Dunkeld sur le bord de la Tay. Dunkeld est une ville très touristique !

E0109

On repart en traversant un domaine privé très chic et en longeant l'ancienne cathédrale de Dunkeld.

E0109

Ce domaine hôtelier est toujours le long de la Tay. Il y a peu de circulation, quelques vélos, c'est magnifique. Entre deux montées, les descentes nous retapent.

E0109

E0109

A nouveau la traversée de la Tay, cette fois sur un pont privé ancien.

E0109

Les gourdes sont presques vides, il fait très chaud, mais le paysage est toujours aussi beau !

E0109

E0109

L'arrivée sur Pitlochry (par un pont suspendu réservé aux piétons/cyclistes) se profile enfin...

E0109

... mais il faut faire un dernier effort : l'auberge de jeunesse est au "Top of the hill". Changement d'ambiance, cette fois c'est une ancienne demeure avec une déco des années 50 qui nous attend. Un peu moins de soleil et on se croirait chez Agatha Christie.

E0109

Pitlochry est aussi une ville très touristique, mais quand on ressort en fin d'après-midi, même schéma qu'hier : l'animation est retombée et la ville est vide !

 

Lundi 11/07 : Pitlochry - Dalwhinnie (53 km + 3 + 3, 510 m dénivelé positif + 150 m à pied :-)

 

(download GPX) :

Le temps a changé pendant la nuit : il fait toujours beau mais les nuages sont là. On démarre tranquille pour une petite étape, et on s'arrête la première fois pour voir le château de Blair Atholl. Las, il est invisible car entièrement couvert d'échafaudages...

E0109

On redémarre pour quelques centaines de mètres avant de s'arrêter boire un café-gâteau à proximité en squattant les tables d'un restaurant fermé pour le moment.

E0109

Le deuxième arrêt est à Bruar, ou plus exactement à "House of Bruar" car il n'y a pas de ville, ce n'est qu'un espace commercial isolé. Nous faisons l'ascension pour voir les Falls (3 km, 150 m de dénivelé, mais comme l'étape est petite, on se le permet !)

E0109

C'est très beau, il n'y a presque personne.

E0109

Nous apprécions d'être dans les sous-bois.

E0109

A côté des chutes, le centre commercial soigné propose plein de choses (jardinerie, mode, restaurants), et la taille des parkings ainsi que la fréquentation montrent que c'est un succès. Ce qui nous régale, c'est le stand de nourriture pour les animaux : il y en a pour les hérissons, les oiseaux, et ... les écureuils ! Avec un de ces choix !

E0109

Nous entrons ensuite dans une zone atypique : un panneau prévient qu'il n'y a pas d'abri ni de nourriture pendant 30 kilomètres et que les changements de temps peuvent être très soudains et dangereux... D'autant que la neige n'est pas déblayée :-)

E0109

Il y aura 20 kilomètres de montée puis 10 de descente. On pique-nique au début de la zone, lovely place au bord de la rivière Garry.

Les forêts disparaissent pendant la montée, laissant place à de belles landes.

E0109

On se régale les yeux. La montée est finalement assez douce, le seul problème étant le vent de face.

E0109

On voudrait faire des pauses-photos toutes les 5 minutes...

E0109

Un petit panneau nous encourage, avec une touche d'humour qu'on a déjà rencontrée sur divers panneaux ces derniers jours.

E0109

Encore un panneau : nous entrons dans les Highlands !

E0109

A partir de là, c'est une dizaine de kilomètres de descente :-) On ne s'arrête pas pour les photos :-(

On arrive dans une ancienne école de village transformée en auberge de jeunesse. Une fois installés, on ressort visiter la distillerie voisine (en fait il n'y a que ça dans le secteur)

E0109

La température descend rapidement (la nuit, ce sera autour de 8°C, alors qu'en France...). Le propriétaire lance un petit feu de cheminée, qui, pour incongru qu'il soit, est finalement très confortable.

E0109

Le soir, je ressors profiter d'une belle lumière pour faire quelques photos...

E0109

 

Mardi 12/07 : Dalwhinnie - Aviemore (47 km, 250 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

L'étape étant courte et facile, nous prenons notre temps le matin à l'auberge. Comme à chaque fois, le rangement des sacoches juste avant le départ se fait "à la chaine" !

E0109

Départ avec la fraicheur, mais le soleil est là. On passe devant la distillerie vue hier soir, puis la première heure est magique !

E0109

E0109

Les photos ne rendent pas ce qu'on a ressenti :-)

Nous sommes d'abord au-dessus des forêts, puis nous retrouvons les sous-bois.

E0109

Pause-café à Newtonmore dans un salon de thé cosy, où je suis le seul homme dans la salle !

E0109

Autre pause à la gare de Kingussie puis visite des Ruthven Barracks (1719).

E0109

Après le pique-nique dans une allée forestière, nous arrivons de bonne heure à l'auberge de jeunesse.

E0109

E0109

Par chance, il est déjà possible de s'installer. Sortie en ville pour la pharmacie (painkiller pour mes dents...) et un pot (toujours sans alcool à cause des antibiotiques : je n'ai toujours pas gouté de whisky depuis qu'on est en Ecosse !)

E0109

Mercredi 13/07 : Aviemore - Inverness (67 km, 550 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Départ au frais sur une petite route en jeune forêt. Toute l'étape sera en campagne avec un vent prononcé, de face ou de côté.

E0109

Première pause-café-gâteaux à Carr bridge. Il y certes le pont, mais aussi un panneau annonçant une équipe du championnat du monde de porridge (rien que ça !) qui nous amuse beaucoup :

E0109

Décidemment, l'humour écossais... Le café est très chaleureux : le responsable ressort quand nous quittons l'endroit pour nous saluer une dernière fois et nous encourager !

E0109

Le dit pont :

E0109

Nous continuons sur de petites routes sympathiques...

E0109

Et puis ce que nous craignions arrive (enfin) : la pluie. Nous avions prévu un matériel conséquent pour nous protéger (il n'y a pas de mauvaise météo, il n'y a que de mauvais vêtements). Et donc nous nous dépêchons d'enfiler K'way, pantalon de pluie et surchausse... Mais en fait cela ne durera que très peu de temps. Spoiler alert : on n'a en fait pas eu de pluie pendant les 3 semaines passées en Ecosse :-)

E0109

Le ciel restera menaçant mais sec. La montée nous conduit au Sloch Summit, puis c'est un peu de plat et la descente.

E0109

Pause à la distillerie Tomatin (toujours pas de ouiski pour moi...) avec d'abord une chti'te averse bien drue puis un ciel qui redevient très clément et qui le restera toute la journée.

E0109

E0109

Pique-nique parmi les moutons. Le vent fort nous empêche d'avoir chaud, mais le soleil se remet à taper sec !

E0109

(Je viens de m'apercevoir qu'on ne voit pas les moutons sur la photo ci-dessus, tant pis je la laisse). On croise souvent la ligne de chemin de fer, on s'arrête donc pour admirer le pont en bois Moy Viaduct, le dernier de ce type encore debout.

E0109

Encore la même ligne de chemin de fer, vue de dessus un peu plus loin...

E0109

Puis passage au Clava Cairn en ayant une belle vue sur le Culloden Viaduct :

E0109

Les Clava Cairn :

E0109

Plus que quelques kilomètres et nous arrivons à Inverness par une route qui surplombe la ville. On arrive de bonne heure à l'auberge de jeunesse, située dans un quartier un peu huppé. Les maisons aux alentours ne sont pas petites...

E0109

Le soir, visite d'Inverness, avec un restaurant pour fêter nos ... 30 ans de mariage ! E0617

E0109

Jeudi 14/07 : Inverness - Fort Augustus (57 km, 630 m dénivelé positif + 120 m à pied)

 

(download GPX) :

Départ tardif (10 h !) juste après la pluie du matin. Qu'on n'a donc pas eue, vous suivez ? On retrouve Inverness avec plus de lumière que la veille. Les premiers kilomètres, sur le plat, nous amènent sur le Caledonia Way en campagne.

E0109

C'est assez plat, il y a peu de vent, idéal...

E0109

Et puis nous avons une première vue sur le Loch Ness. On a beau savoir que la réputation du lieu est une construction purement touristique, ça fait quand même très plaisir de le voir !

E0109

Faux espoir de café : le pub situé au bord d'une plage est fermé. Il faut dire que la route cyclable emprunte la route du sud du lac, alors que la route touristique, bondée de voitures et de camping-cars, passe au nord. On n'a donc que peu de circulation ... mais aussi peu de café !

E0109

Vous le trouvez impressionnant, ce Loch ?

E0109

On descend sur la plage, puis un petit selfie devant, pour dire "on y était" !

E0109

On continue notre route, et en guise de Nessie, ce sont des alpagas que l'on rencontre. On reste un moment à les observer.

E0109

Autre plage au bout d'un moment (le Loch est très long, presque une quarantaine de kilomètres). On décide de s'arrêter au bord pour le pique-nique. On y rencontre Sophie (le blog vagablondages) pour la première fois. On la reverra plusieurs fois au cours des jours prochains.

E0109

Après ces 30 premiers kilomètres plats, on attaque une vingtaine de kilomètres beaucoup plus sportifs. Il y aura plusieurs raidillons à 14% (heureusement accompagnés ensuite de leurs descentes !). Le vent de face s'est en plus levé, assez fortement...

E0109

Pause-café à Foyers, où l'on retrouve Sophie. On n'a pas le courage de marcher voir les Falls :-(

Pause-repos à White Bridge

E0109

Puis ascension finale pour atteindre un magnifique point de vue. Les derniers mètres sont très durs, 9% / 10% avec un vent de face qui forcit, à tel point qu'Anne est sincèrement applaudie par un Britannique lorsqu'elle arrive en haut ! La route fait partie du réseau General Wade's Military Road

E0109

Une fois les vélos arrêtés, on décide de faire une courte marche d'un peu plus d'une centaine de mètres de denivelé pour aller voir plus haut.

E0109

E0109

On n'est pas déçus du point de vue à 360°, mais mon genou me rappelle à l'ordre... Il faut que je le préserve pour la suite de la randonnée.

E0109

E0109

Puis c'est la longue descente vers Fort Augustus. Le revêtement a été assez bon pendant toute l'étape, ce qui permet de "se lâcher" un peu. On s'arrête contempler un tout petit Loch le long de la descente (Loch Tarff avec des bébés-îles au milieu).

E0109

Arrivée aux 5 écluses de Fort Augustus.

E0109

Nous arrivons à notre auberge de jeunesse, Morag's Lodge, très confortable. Installation, douches, puis retour pour une promenade à pied en ville. A ce moment, Sophie nous retrouve pour la troisième fois de la journée. On discute un peu, puis elle continue sa route...

E0109

Très belle étape :-)

 

Vendredi 15/07 : Fort Augustus - Fort William (54 km, 330 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Pluie pendant la nuit, mais pas sur nous, vous suivez toujours ? Ciel chargé et on démarre le long du Caledonian Canal, idéal pour s'échauffer.

E0109

Gros plan sur une des nombreuses maisons d'éclusiers (Lock).

E0109

Après le chemin de halage, c'est une ancienne voie ferrée. Le sol est lourd mais tout de même roulant grâce au relief modéré des voies de train. On passe par un endroit très moussu, ne voyant jamais la lumière (mais souvent la pluie !)

E0109

Ca monte tout doucement...

E0109

... jusqu'à la fin de la voie, au niveau de la la gare d'Invergarry, où des passionnés retapent une loco, quelques wagons et la gare elle-même. Bon courage à eux !

E0109

Le chemin devient difficile, très étroit et humide jusqu'à l'écluse de Laggan, à l'extrémité nord du Loch Lochry.

E0109

Pause gâteau à l'écluse.

E0109

Encore un tout petit peu de plat...

E0109

... puis on attaque une portion franchement pas marrante, sur un chemin d'exploitation forestière. Là, le chemin devient très difficile, à cause des gros travaux de déboisement dans la région. Les engins ont défoncé les chemins, qui présentent en plus parfois une forte pente. Les photos ne le rendent pas, mais entre les ornières, les galets roulants et les flaques, notre effort pour avancer est intense.

E0109

On en profite pour faire la pause déjeuner au bord du Loch.

E0109

Enfin, les meilleures choses ont une fin (!) et on se retrouve aux écluses de Gairlochy, symétriques de celles de Fort Augustus. On y retrouve aussi Sophie ! Elle est au café pour une pause. Nous la dépassons et...

E0109

... on la revoit quelques minutes plus tard.

E0109

Arrivée à l'hôtel (erreur de préparation du tour, je n'ai pas trouvé l'auberge de jeunesse, qui existe pourtant !). Très cher, peu confortable et d'un goût douteux... Il en faut pour tout le monde, certes, mais ce n'est pas notre idéal (chambre en forme de cellules de prison, très étrange).

E0109

Sortie en ville et promenade au quai d'embarquement du ferry pour vérifier les horaires du lendemain.

E0109

 

Samedi 16/07 : Fort William - Oban (82 km, 620 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

C'est aujourd'hui l'une des deux étapes annoncées comme difficiles : elles sont plus longues et plus pentues que les autres... Celle-ci se fera en fait plutôt bien !

Départ tôt : les vélos piaffent sur le quai d'embarquement du ferry, où nous ne serons que tous les deux à traverser ! Les vélos sont couchés sagement sur le pont du ferry (de la navette ?) pendant que nous quittons Fort William...

E0109

... et que nous accostons après 10 minutes de traversée du Loch Linnhe. Cela permet de prendre une route avec peu de voitures, comme pour le long du Loch Ness.

E0109

Une partie des routes du début a été refaite récemment, c'est donc sur du billard que nous enchainons les kilomètres.

E0109

Les paysages sont encore une fois magnifiques : on suit l'itinéraire Sustrans 78 qui nous plait beaucoup.

E0109

On croise énormément de ruisseaux qui glougloutent sur notre passage. L'ambiance reste écossaise, un peu humide ! On croise aussi des fermes d'élevage industriel de saumons, autre facette...

E0109

Dans la série "photo insolite", une auto tamponneuse transformée en jardinière... Nous sommes très loin du moindre manège forain, on se demande vraiment comment elle a pu échouer ici. Rétrospectivement, en discutant entre nous, on s'aperçoit qu'on a croisé déjà quelques situations un peu insolites depuis quelques jours, on aurait pu faire une série de photos...

E0109

Un mot sur les routes à voie unique, très fréquentes dans cette partie : les automobilistes attendent très patiemment que nous passions, souvent en faisant un sourire ou un pouce levé, même quand le relief nous fait avancer à l'allure d'un escargot et que le temps d'attente pour se croiser est long.

Nous arrivons juste pour l'embarquement sur le deuxième ferry à Corran - Ardgour, gratuit pour les vélos ;-)

E0109

E0109

Pause-café au débarquement puis début d'une piste sur une ancienne voie ferrée que nous aurons très souvent. Sustrans, l'association caritative qui facilite la marche et le vélo et qui gère ces pistes, investit régulièrement et nous profitons de nouveaux portillons ouvragés :

E0109

Nous avons souvent des Lochs à côté de nous.

E0109

C'est d'ailleurs un pique-nique au bord du Loch qui me permet de voir fugitivement un phoque le long de la plage.

E0109

Il y a un petit passage en forêt, entre deux Lochs, avec quelques pentes assez raides, assez "casse-jarret"

E0109

Puis de nouveau au bord de l'eau, avec passage à côté du Stalker Castle.

E0109

Café dans un restaurant chaleureux, puis fin d'étape à travers les collines. Nous y recroisons Sophie :-) Il était temps, car à partir d'Oban, nos routes divergent : on bifurque vers Glasgow, et elle vers les îles.

E0109

Arrivée à Oban, très animée. Cette arrivée se fait suite à une descente vertigineuse, qu'on aura à monter demain matin pour quitter Oban... On verra ça demain !

On ressort après l'installation pour une promenade.

E0109

E0109

Puis installation dans notre auberge de jeunesse, très confortable et idéalement située : le diner se fait face à l'eau !

E0109

 Au final, très belle étape, moins fatigante que prévu.

Dimanche 17/07 : Oban - Invernell (92 km, 1030 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Départ tôtif en vue de la longue et difficile étape d'aujourd'hui. A l'auberge, des parts de gâteaux "home made" sont proposées. Il suffit de déposer le montant dans la "honesty box" et de se servir. La confiance est de mise et les gâteaux sont délicieux !

E0109

Dès les premiers hectomètres, avec les jambes bien froides et le souffle bien court, nous attaquons la fameuse montée déjà évoquée. Bon, ben ça craque un peu aux articulations, ça patine dans les tendons, ça coince dans les cartilages, mais on finit par y arriver !

E0109

Une fois en haut, un court plateau avec des 'ti moutons sur la route pour qu'on reprenne notre souffle.

E0109

On va avoir besoin de ce souffle, car globalement les 55 premiers kilomètres sont souvent constitués de montées fortes (pas autant que le ouiski, mais 14% plusieurs fois quand même). Les routes sont bien entretenues et par chance l'étape se fera au sec avec peu de vent. Nous sommes souvent récompensés par les paysages, les animaux, les bas-côtés...

E0109

E0109

Café du matin à Taynuilt, idéalement situé. L'épicière refait le plein des gourdes.

E0109

Arrivés au pied de certaines côtes, on serre les dents car on sait qu'on va passer un mauvais quart d'heure... A noter les "passing places" déjà évoquées, avec la courtoisie des automobilistes qui ne se dément pas.

E0109

... mais les côtes ont toujours une fin :-)

E0109

Cela permet en général de découvrir le paysage, assez varié : forêt, paturages, Lochs (ici le Loch Awe, plus grand lac d'eau douce d'Ecosse), landes...

E0109

Et puis toute montée a sa descente ! En bas de celle-ci il y a le lieu-dit Dalavich, constitué d'un seul magasin (il s'appelle d'ailleurs "The shop" !) où on prend notre café-gâteau :-) Ce fut un village construit dans les années 50 pour loger les bûcherons du coin...

E0109

Une montée de plus, très longue, très chaude...

E0109

Vu d'en haut ! Pourquoi parle-t-on de montagnes russes et pas de montagnes écossaises ?

E0109

On est toujours sur la route Sustrans 78, bien que parfois les panneaux indicateurs nous fassent douter !

E0109

Un petit chemin VTT nous fait passer devant le Carnasserie castle. Le chemin est difficile (boues, pierres roulantes et soulantes, barrières...)

E0109

Puis les 15 derniers kilomètres sont "plats" et c'est un soulagement. Il y a quelques cairns autour de Kilmartin :

E0109

En effet nous arrivons le long d'un canal qui mène au Loch Fyne : notre auberge est sur sa rive. A noter de nombreuses écluses manuelles :

E0109

Enfin nous arrivons ! Assez fatigués, mais surtout avec mon genou en vrac : on décide de ne plus recommencer ce genre d'étape, trop difficile pour nous.

La mascote de l'auberge "Argyl Backpackers" :

E0109

 

Lundi 18/07 : Invernell - Tarbert (51 km, 680 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Départ avec le soleil. Il faut traverser la colline en partant de l'auberge (5 kilomètres de montée à 6/7% à faire à froid...) pour rejoindre le Loch Caolisport de l'autre côté.

E0109

 En haut, avant de redescendre, pause au bord du Loch Arail, tout petit !

E0109

Quelque chose qu'on a remarqué dès le début et qui se voit même au milieu de nulle part, c'est la quantité de drapeaux ukrainiens aux mâts des maisons individuelles mais aussi des établissements institutionnels :

E0109

Après la descente, on longe le Loch.

E0109

 

E0109

Après la plage d'Achahish, le loch donne sur le Sound of Jura. Il n'y a presque personne, on est bien !

E0109

Un peu plus loin, deux phoques se prélassent à quelques mètres du bord de l'eau. On s'arrête un moment pour les contempler...

E0109

En arrière-plan nous accompagne longtemps la silhouette caractéristique de Jura.

E0109

E0109

E0109

Pique-nique dans un camping pour profiter d'un café-gâteau, puis arrêt aux Kilberry Stones, datant des 14-16 ème siècles. Les pierres appartenaient peut-être à une église.

E0109

Le temps est chaud et il y a un peu de dénivelé, donc on fait des pauses régulièrement.

E0109

Petit cimetière abandonné...

E0109

Puis c'est l'arrivée sur Tarbert, petit port ayant une longue histoire. Notre hôtel est situé au-dessus d'un pub animé. l'ambiance est très chaleureuse, avec beaucoup d'habitués.

E0109

Promenade sur le les quais, puis, comme c'est la fin de mon traitement antibiotique, premier ouiski au pub depuis le début du séjour. J'en choisis un bien tourbé :-)

E0109

Le soir on décide d'aller prendre notre repas sur un banc qui donne sur le port. Très belle ambiance, très calme, on a adoré.

E0109

 

Mardi 19/07 : Tarbert - Greenock (64 km, 750 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Départ avant le service de petit déjeuner pour attraper le premier ferry. Nous héritons donc d'un "packed lunch" à la place, qui contient surtout des chips, aliment semble-t-il favori des Britanniques. Pas grave, on les garde pour la bière du soir :-)

Nous voilà donc partis juste à l'heure pour ce ferry de 8 heures entre Tarbert et Portavadie, pour traverser le Loch Fyne.

E0109

E0109

Encore des fermes à saumons sur le trajet...

E0109

A peine débarqués qu'il nous faut monter sec pour traverser la colline jusqu'à l'autre côté, le Kyle of Bute

E0109

Nous sommes alors sur une route plus large (la A8003), mais elle est relativement peu chargée, ce qui nous rassure. A un point de vue, pause photo. On se repose un peu après un passage en montée à 13%.

E0109

Un groupe de cyclistes de route arrive en sens inverse et fait également sa pause. L'un d'entre eux nous propose de nous photographier. Aussitôt dit aussitôt fait.

E0109

C'est reparti pour une séquence de montagnes russes écossaises.

E0109

Deux descentes sont signalées à 20% quand nous roulons vers le Loch Striven. Avant l'une d'entre elles, nouvelle pause pour discuter avec un autre cycliste.

E0109

On roule on roule...

E0109

Passage par le barrage de Tarsan... les photos sont ratées :-( On continue sur une route beaucoup plus facile jusqu'à la fin. Pique-nique sur une aire de jeux pour enfants à Sandbank, avec vue sur le Holy Loch.

E0109

Puis second ferry vers Gourock (traversée du Firth of Clyde)

E0109

A partir de maintenant ce sera de la ville jusqu'à la résidence. On s'arrête pour un petit café-gâteau (les prix sont très faibles ici par rapport aux villes touristiques...)

E0109

Juste avant d'arriver, je me pâme en apercevant une "Giant block setting crane" comme on dit en Meccano. C'est une autre des icônes de ce jeu ! Beaucoup de notices l'avaient en couverture.

E0109

Installation à la résidence puis sortie dans la ville, pas très attirante, mais riche en histoires. Par exemple, ville natale de James Watt (pour un physicien/mécanicien comme moi, c'est quelque chose).

E0109

La ville a été très riche, et c'est aussi un natif d'ici, John Scott, qui a fondé les chantiers de Saint-Nazaire. Ci-dessous un détail de la maison des douanes de l'époque.

E0109

Après cette visite enrichissante, pause bière (et chips si vous n'avez pas oublié) dans un très beau pub.

E0109

 

Mercredi 20/07 : Greenock - Glasgow (48 km, 360 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Etape facile : courte et toujours en descente ! (même pas vrai) Le départ se fait avec un temps mitigé qui va vite tourner au grand soleil.

E0109

 Il faut traverser une colline, mais très vite on se retrouve sur une ancienne voie ferrée qui nous mènera jusqu'à Paisley. Elle descend souvent doucement, mais de temps en temps elle s'interrompt ce qui nous vaut à un moment un panneau surprenant : 

E0109

En fait il n'y a heureusement pas vraiment 40% de pente ;-) Nous sommes de nouveau à la campagne...

E0109

Pause café à Kilmacolm : le coffee-shop / sweet-shop est tenu par deux soeurs assez agées qui nous expliquent que le magasin appartient à la famille (d'origne italienne) depuis 3 générations.

E0109

E0109

Retour sur la piste, agrémentée tous les miles d'oeuvres d'art.

E0109

Arrivée facile à Paisley : la ville est plaisante, on pique-nique auprès de l'abbaye.

E0109

Ensuite, c'est rapidement la banlieue de Glasgow (et ses désagréments en terme de circulation !). La première chose qu'on voit est une autre grue "meccano" :-)

E0109

Passage par les quais de la Clyde...

E0109

Puis arrivée dans le quartier de l'auberge de jeunesse, très huppé, avec des petits bouts de Porsches et de Rolls à l'intérieur.

E0109

On s'exclame quand on entre dans le bâtiment victorien ! Magnifique !

E0109

Après l'installation, cap sur Glasgow... On l'avait déjà visitée il y a peut-être 20 ans de cela, les souvenirs étaient flous... On les ravive et c'est un ravissement. Par exemple, la bibliothèque ...

E0109

Bien sûr, il y a foule de gens et de voitures : on était en quasi-désert depuis deux semaines, ça nous fait un choc...

E0109

 ... mais on a adoré Glasgow ! Un mélange de moderne et d'ancien, de riche et de pauvre, de huppé et de populaire...

E0109

 

E0109

Avec des rues en pentes (on a vu des panneaux 20% dans la ville)

E0109

Reflet de l'ancien dans le nouveau...

E0109

E0109

E0109

Beaucoup de grès rouge dans Glasgow :

E0109

Des petits passages qu'on pourrait voir dans une grande ville américaine ?

E0109

Premier pot au Horse Shoe, pub historique. On y prend la boisson fraiche du soir pour écrire l'étape...

E0109

... puis un p'tit ouiski au Pot Still...

E0109

Puis un restaurant au Drake. Toussa toussa ! En marchant, encore des bâtiments qui nous tapent dans l'oeil.

E0109

E0109

On rentre à l'auberge bien fatigués, mais prêts à continuer la visite le lendemain.

On est donc le jeudi 21/07 et on passe la journée à Glasgow. On restera un moment dans le quartier de l'université, pour visiter son musée et la maison Mackintosh.

E0109

Anne est particulièrement sensible à cette esthétique. On passe un long moment dans la reconstitution de la maison conçue par Margaret et Charles Rennie Mackintosh.

E0109

Chaque détail nous attire !

E0109

Ensuite, direction Hunterian Museum.

E0109

Une bonne partie du musée est consacrée aux travaux de Kelvin. On y voit de nombreux instruments construits par lui-même ou par ses proches collaborateurs, comme par exemple ces résonateurs de Helmholtz.

E0109

Un régal pour les yeux ! En sortant et en se promenant dans Glasgow, on retombe parfois sur des bâtiments déjà photographiés hier soir !

E0109

E0109

Puis c'est le retour à l'auberge de jeunesse. On peut aussi voir l'arrière des belles rues et des belles façades, c'est nettement moins reluisant :-)

E0109

On avait adoré Edimbourg, mais je crois que je préfère encore Glasgow !

Vendredi 22/07 : Glasgow - Stirling (67 km, 330 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Etape facile, mais départ en K'way sur des routes humides...

E0109

On traverse Glasgow par le parc Kelvingrove et nous sommes très vite sur une voie verte qui nous fait sortir de la ville. Puis un long tronçon le long du canal Forth & Clyde

E0109

E0109

Café gâteau à Kirkintilloch. L'entrée de la ville est très accueillante :

E0109

On avait déjà remarqué la quantité de magasins caritatifs dans toute l'Ecosse, mais c'est d'en voir 3 côte-à-côte qui est l'occasion de faire la photo :

E0109

Retour sur le canal...

E0109

... où Anne veut essayer les écluses manuelles !

E0109

Puis on arrive à la Falkirk Wheel, mécanisme qui remplace une demi-douzaine d'écluses à bateaux. Comme il y a très peu (voire pas) de traffic sur le canal, on se pose la question de l'utilité exacte de cette invention : est-ce rentable, ou est-ce juste une animation ?

E0109

En tous cas, je suis fasciné par cette machine...

E0109

... que je connaissais déjà grâce (encore) au meccano :-)

E0109

Il faut ensuite quitter le canal (et le plat) pour rejoindre une autre route Sustrans, via la campagne. Le ciel est toujours chargé, cela rend les paysages très graphiques :

E0109

Très rapidement, on aperçoit le château de Stirling...

E0109

... et on arrive à l'auberge de jeunesse, située à côté de l'ancienne prison et non loin du château.

E0109

On s'installe et on ressort pour la visite habituelle.

E0109

Le château vient juste de fermer :-(

E0109

Mais on profite quand même de la vue depuis sa cour, en particulier on voit nettement le monument Wallace.

E0109

On revient au centre en passant par le cimetière

E0109

Très celte !

E0109

On passe devant le lycée. Stirling étant l'ancienne capitale de l'Ecosse, il y a un très riche patrimoine...

E0109

Puis pot du soir au pub pour finir cette belle étape. On rentre à l'auberge juste avant que la pluie ne se mette à tomber abondamment pour un long moment. Mais on ne l'a pas eue ;-)

Samedi 23/07 : Stirling - Edimbourg (71 km, 500 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Etape très "Firth of Forth"... Donc la Forth fut avec nous :-)

Départ sous un ciel gris mais sans pluie avec passage au dessus de la Forth.

E0109

Au loin derrière les piles du pont on peut distinguer le monument Wallace malgré un peu de brume.

E0109

Nous filons à ses pieds...

E0109

... et une fois sortis de Stirling, nous serons sans voiture jusqu'aux abords d'Edimbourg ! C'est une succession de passages différents. D'abord le long d'une ancienne distillerie convertie en entrepôt de vieillissement des fûts.

E0109

Puis des petites villes avec passé glorieux.

E0109

Chemins le long de la Forth.

E0109

Avec parfois digue, à Culross.

E0109

Nous gardons le chemin côtier un long moment.

E0109

Nous y pique-niquons aussi, aux alentours de Torryburn.

E0109

Pas de phoque aujourd'hui, mais une belle ambiance pour pédaler. Le vent n'est pas défavorable, il ne pleut toujours pas, que demander de plus ?

E0109

Nous nous rapprochons de l'estuaire et voyons donc les infrastructures industrielles apparaitre.

E0109

Le chemin quitte la côte pour un raidillon...

E0109

...qui nous mènera peu après aux abords du pont.

E0109

On le retraverse donc 15 jours après l'avoir emprunté dans l'autre sens : la boucle est sur le point de se boucler ! L'horizon se bouche jusqu'à ce qu'un petit crachin se mette à tomber... mais toujours pas vraiment de pluie ;-)

E0109

Puis entrée dans l'agglomération d'Edimbourg, avec une arrivée à l'auberge de jeunesse par une toute autre route que la première fois. Sortie tardive en ville pour un presque dernier pub, très rempli et animé.

E0109

Dimanche 24/07 : Edimbourg - Cockburnspath (72 km, 390 m dénivelé positif)

 

(download GPX) :

Départ encore une fois avec les Kways pour cause de petit crachin. La ville est encore endormie et nous roulons facilement en direction de Portobello.

E0109

E0109

Il y a beaucoup moins de monde qu'à l'aller, mais nous voyons quand même quelques "detectorists" sur les plages !

E0109

E0109

Nous retrouvons les ports vus à l'aller (Musselburgh, Prestonspans, Cockenzie, Port Setton...)

E0109

E0109

A partir de la Gosford Bay, nous empruntons une route différente de celle de l'aller. Nous longeons la côte au lieu de couper à travers la campagne.

E0109

Café à Aberlady. On mange à côté d'un groupe de golfeurs attendant leur mini-bus... Car la région est truffée littéralement de terrains de golf. A tel point qu'à un moment, on se perd et on se retrouve... sur un terrain. Aussitôt un membre du personnel intervient et nous guide vers le bon chemin, qui serpente autour d'un golf, et non dedans !

E0109

On revoit un peu plus tard le groupe de golfeurs du matin. Il nous reconnaissent, nous saluent et nous encouragent.

E0109

Direction Dirleton et son ancien château. On quitte les golfs pour une petite forêt avec un espoir de rencontre...

E0109

Mais non, pas de chevreuils ce coup-ci... Pique-nique sur la plage de North Berwick, c'est charmant.

E0109

E0109

E0109

Puis nous retrouvons la campagne. La toute dernière partie du tracé coupe à travers champs...

E0109

... y compris pour la traversée d'un gué assez profond !

E0109

En fait, sur la gauche, il y a une passerelle qu'on ne la voit pas sur la photo. Rassurez-vous : on garde bien les pieds au sec !

Puis dernier arrêt à Dunbar, pour prévenir notre hôte Michel qu'on est à une heure de chez lui.

E0109

Et voilà ! La boucle est bouclée, nous voilà accueillis par Michel à Cockburnspath, notre point de départ.

E0109

Le lendemain, journée de transition avant de repartir en France, Michel nous montre le charmant St Abbs Harbour :

E0109

Puis pause à Eyemouth...

E0109

... où des phoques sont habitués à côtoyer les touristes (il faut dire que ceux-ci les nourissent !).

E0109

Enfin, déjeuner d'un très bon Fish & Chips au restaurant du golf, où Michel a ses habitudes ;-)

E0109

Et voilà !

Bilan :

  • un excellent accueil chez Michel...
  • 16 étapes...
  • 1023 kilomètres parcourus...
  • 8630 mètres de dénivelé positif...
  • vu des chevreuils, des écureuils, des phoques, des lièvres, des hérons, des oiseaux, des alpagas (mais pas Nessie)... des Ecossais très accueillants aussi ;-)
  • mangé un peu trop de pain de mie mais bien apprécié les gâteaux de 10 heures !
  • pas vu de "vraie" pluie, juste des épisodes de crachin ;-)

Basic n°3

Le Meccano

Evolution n°1

Maquette cinématique